Pérégrinations d’une...

S/55.00

Autor: Flora Tristan

Editorial: Ediciones El Lector

ISBN:    978-61247650-9-4

Año de Edición: 2018

Descripción

Partie en quête des racines paternelles au Pérou, après avoir quitté un mari brutal, Flora Tristan restitue dans ce journal, paru en 1837, ses réflexions sur la société péruvienne post-coloniale et sur un jeune pays qui peine à se transformer en nation.

Vivant, intelligent et coloré, son récit fait mieux que mobiliser les promesses de la littérature de voyage : remis entre les mains des victimes (les femmes, les Péruviens), auxquelles il désigne la voie de l’émancipation, il fixe la ligne d’un combat. Les autorités devaient brûler l’ouvrage sur la place publique de Lima, au lendemain de sa publication. Depuis, les Pérégrination d’une paria sont un classique au Pérou.

Née à Paris d’un couple franco-péruvien dont le mariage n’avait pas été régularisé, Flora Tristan (1803-1844), occupe une place à part dans la littérature romantique : femme de lettres mais surtout enquêtrice et militante sociale, elle est l’auteur d’ouvrages destinés à l’émancipation du prolétariat (Promenades dans Londres, Union ouvrière, Le Tour de France).

Valoraciones

No hay valoraciones aún.

Sé el primero en valorar “Pérégrinations d’une...”

Tu dirección de correo electrónico no será publicada. Los campos obligatorios están marcados con *

Descripción

Partie en quête des racines paternelles au Pérou, après avoir quitté un mari brutal, Flora Tristan restitue dans ce journal, paru en 1837, ses réflexions sur la société péruvienne post-coloniale et sur un jeune pays qui peine à se transformer en nation.

Vivant, intelligent et coloré, son récit fait mieux que mobiliser les promesses de la littérature de voyage : remis entre les mains des victimes (les femmes, les Péruviens), auxquelles il désigne la voie de l’émancipation, il fixe la ligne d’un combat. Les autorités devaient brûler l’ouvrage sur la place publique de Lima, au lendemain de sa publication. Depuis, les Pérégrination d’une paria sont un classique au Pérou.

Née à Paris d’un couple franco-péruvien dont le mariage n’avait pas été régularisé, Flora Tristan (1803-1844), occupe une place à part dans la littérature romantique : femme de lettres mais surtout enquêtrice et militante sociale, elle est l’auteur d’ouvrages destinés à l’émancipation du prolétariat (Promenades dans Londres, Union ouvrière, Le Tour de France).